La vie Communale

Infos insee

Population : 639 Brissarthois, Brissarthoises
Superficie : 1699 ha
Altitude : Mairie 20m . Commune entre 17 m et 78 m
Arrondissement : Segré
Canton : Tiercé
Communauté des communes :
C.C. des Vallées du Haut Anjou

Découvrir ma commune


Peu connu, pourtant un événement  historique majeur, pour la France, a eu lieu à Brissarthe. 
L'ancêtre de la dynastie des Capétiens, Robert le Fort, trouva la mort lors de la bataille de Brissarthe  en 866 . Cette dynastie des rois de France a commencé en  987  avec Hugues Capet  pour se terminer en 1328, soit 14 rois plus tard,  avec Charles IV.

"Au cours du IXe siècle, la dynastie carolingienne a été affaiblie par les incursions des Vikings, puis des Arabes, enfin des Magyars; l'autorité est toute entière passée entre les mains des grands barons. Robert le Fort, d'origine rhénane, a pris parti pour un des petits-fils de Charlemagne, Charles le Chauve: à la suite de quoi il doit se réfugier à l'ouest, d'où était sa mère, fille d'Eudes d'Orléans. Il devint vers 853 un missus dominicus (envoyé du seigneur) pour la région de Tours et d'Angers.
Son fils Robert est le Grand père d'Hugues Capet , donc l'ancêtre de la dynastie des capétiens ( rappelons que celui-ci doit son nom au "capet" -capa,manteau-de saint Martin, conservé à l'abbaye Saint-Martin de Tours dont il est abbé).
 Un tableau d'Henri Lehmann ( 1837) qui se trouve à Versailles nous montre l'assaut donné à l'église de Brissarthe en 866, au cours duquel Robert le Fort trouva la mort. Brissarthe, située dans la partie occidentale de l'Anjou, appartient aux Bretons. Les Normands et leur chef Hasting ont fait alliance avec ses derniers pour retourner piller la ville du Mans déjà dévastée un peu plus tôt. Ils partent de Saint Florent-le-Vieil, gagnent la Sarthe à partir de la Maine, et la traversent au gué de Brissarthe, en direction du Mans: Robert le Fort les y attend de pied ferme, mais il est tué d'une flèche. 
L'église actuelle de Brissarthe, bien différente sûrement de celle ou Robert Le Fort trouva la mort, est pourvue d'un curieux clocher, avec un dôme surmonté d'une pointe qui n'est pas sans rappeler le "Pickelhaube", le casque à pointe, de l'armée prusienne. Elle abrite une statue de Robert le Fort, par David d'Angers .
Les successeurs de Robert Le Fort assure la transition vers la monarchie capétienne: le premier est Ingelger, qui a donné son nom à la lignée des comtes " ingelgériens" ( certaines encyclopédies ne croient pas du tout à son existance). C'est un comte d'Anjou, et un proche de Robert le Fort.
D'Indelger descendent Foulques Ier le Roux, Foulques II le Bon, Geoffroy Ier Grisegonelle et enfin son fils Foulques Nerra.
En 987, Hugues Capet est élu roi de France, inaugurant, après les Mérovingiens et les Carolingiens, la troisième dynastie royale.
C'est l'année de la naissance de Foulques III, ou peut -être l'année ou il devient  comte d'Anjou à la mort de son père Geoffroy Grisegonelle.
Tous ces princes sont les vasseaux du roi de France. D'eux sortira la dynastie des Plantagenêts: un descendant de Foulques Nerra, Foulques V, obtient en effet pour son fils Geoffroy la main de la fille du roi d'Angleterre, unissant ainsi les possessions des comtes d'Anjou à celles des rois d'Angleterre. La maison d'Anjou devient l'égale de celle de France."

Extrait du Dictionnaire amoureux de la Loire .Danièle Sallenave de l'Académie française . Edition Plon. Mars 2014

Vous voulez en savoir davantage sur la bataille de Brissarthe:
Allez vous plonger dans l'excellente bande dessinée historique  intitulée "Moi Sven, compagnon d'Hasting n°4 Robert Le Fort Comte d'Anjou, Seigneur de Loire" de Woehrel, Eriamel, Renault édition BDAssorBD